Accueil> Vivre ensemble> Environnement et déchets

Environnement et déchets

Contenu de la page : Environnement et déchets

Ordures ménagères

Les ordures ménagères doivent être mises en sacs fermés, déposées dans le bac roulant qui doit être présenté sur la voie publique la veille du jour de collecte qui est normalement le jeudi matin.
Vous pouvez vous procurer un bac roulant auprès du CCDSV (service "Gestion des déchets") :

  • La CCDSV vend des bacs roulants à couvercle noir pour les ordures ménagères :
    140 litres (40 €),
    240 litres (50 €)
    et 340 litres (70 €).
  • Règlement par chèque libellé à l’ordre du Trésor Public.
  • Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez contacter le service "Gestion des Déchets" de la CCDSV
    Le bac doit être conforme à la norme NF EN 840.

Pour les déchets de type "emballages", il existe actuellement des points d’apport volontaires en 3 lieux de la commune.
Ils vont être remplacés fin 2021 : la distribution des bacs de tri (poubelles à couvercle jaune) sera organisée un week-end entre le 6 novembre et le 18 décembre. Le planning est en cours de finalisation. La collecte en porte-à-porte sera mise en place dès le 2 janvier 2022.

PNG - 130.2 ko

Déchèterie

La déchèterie la plus proche d’Ars est celle du « Pardy » sur la commune de Frans :

Vous pouvez consulter toutes les informations sur les déchèteries de la communauté de commune

Formulaire à remplir

La Recyclerie

La Recyclerie un outil qui participe à une économie des ressources et à une limitation de la pollution, notamment par la diminution de la production de déchets. L’association nommée « Recyclerie Dombes Val de Saône » a été créée en 2012 en partenariat entre le SMICTOM Saône Dombes et l’association Val Horizon.
Elle a pour but de valoriser essentiellement, par réemploi, réutilisation, réparation, ou customisation, les biens d’équipements des particuliers et des industriels : vaisselle, électroménager, hi-fi, PC, jouets, livres, meubles, vêtements, accessoires... Les intérêts de la Recyclerie sont donc multiples puisque, outre son rôle de valorisation pas récupération et réparation, elle est aussi un lieu de diffusion d’informations et de sensibilisation pour le changement des comportements par rapport aux déchets en particulier et à l’environnement en général.

Et surtout, elle est le lieu d’insertion sociale pour des personnes momentanément en difficulté.

La mise à disposition d’une boutique spécialisée, jouxtant les ateliers de valorisation, les objets réparés, recyclés ou issus de déchets en pièces détachées, permet la revente pour une somme modique et contribue à l’équilibre financier de cette association, dans le champ de l’économie sociale et solidaire. Les objets sont récupérés, soit dans les deux déchetteries du SMICTOM par les « valoristes » présents qui disposent d’un local, soit en apport volontaire à la Recyclerie.

Des prestations payantes de récupération à domicile et de livraison sont aussi proposées.

C’est réellement un outil qui participe à une économie des ressources et à une limitation de la pollution, notamment par la diminution de la production de déchets.

Compostage

Le Sytraival met à disposition des informations utiles sur le compostage.
Un composteur partagé est installé depuis fin septembre 2021 sur la place Freihalden ; vous pouvez y apporter vos déchets organiques !

Zéro phyto

Le PAPPH (Plan d’Amélioration des Pratiques Phytosanitaires et Horticoles) de l’Etat est un outil qui permet d’atteindre les niveaux d’engagements définis dans une charte. Il y a 4 niveaux d’engagements, le niveau ultime étant « Terre saine » qui correspond à la suppression totale de tous les pesticides sur tout l’espace public de la commune.

Ce plan accompagne les gestionnaires d’espaces publics dans la conception d’une conduite raisonnée des opérations de désherbage, de lutte contre les nuisibles et des pratiques horticoles. C’est un guide de bonnes pratiques adapté à chaque commune, qui consiste à :

  • Réaliser un diagnostic cartographique quantitatif comprenant le recensement des espaces verts, l’identification de leur typologie, de leur usage, de leur fréquentation...
  • Diagnostiquer les matériels et les pratiques,
  • Mettre en place une stratégie d’intervention et un plan d’action adapté à chaque type d’espaces,
  • Identifier les besoins en équipement pour, par exemple, élaborer une demande de subvention sur du matériel,
  • Optimiser les outils et le temps nécessaire à l’entretien,
  • Mettre en place des outils de communication.

Fleurissement

Le comité de fleurissement travaille pour embellir notre village. Pour rejoindre l’équipe de bénévoles, vous pouvez contacter Monique RONGEON : monique.rongeon@orange.fr